Parmi les nombreuses idées exprimées à ce jour, voici une sélection d'extraits de suggestions pour que cela vous donne des idées et, qu'à votre tour, vous puissiez contribuer.

Nous conservons bien entendu toutes les idées transmises afin de les étudier et de définir les lignes directrices de notre vie collective à venir.

 

les écoles, collèges et lycées doivent être nettoyer tous les jours. Pourquoi ne pas faire participer les élèves à l'entretien de leurs locaux ?  Cela leur apprendrai la propreté. Bien sur il faut que la collectivité fournisse le matériel nécessaire mais chacun peut contribuer à son  niveau.

J'approuve l'idée des demi-classes avec cours matin une semaine et après-midi l'autres semaine.

Je penses que dans les lycées, pour ceux de terminales ou de premières, mais aussi pour les 3 ème des collèges. Il serait préférable de ne faire venir en cours que ceux qui vont devoir passé un rattrapage afin d'obtenir le diplôme, car si ceux qui normalement auront le diplôme vont en cours, les autres élèves, qui vont devoir aller au rattrapage, n'auront pas beaucoup de cours pour s'entraîner et réviser.

Encore merci à toutes les équipes de la mairie et enseignantes. J ai confiance pour la reprise de nos enfants.  Serait il possible de encourager l enseignement en plein air? https://journeeecoleenpleinair.fr

Comme le célèbre la journée école en plein air du 21 mai?

Demander comme au Danemark l ouverture de la plage ou des parcs que pour les écoles?

 Merci pour tout!!!!!!!

je pense que pour l'école il y a lieu d'enseigner que les matières essentielles le français les mathématiques  les langues vivants  et revoir l ensembles des matières qui ont été suivies pendant le confinement ;afin de permettre aux élèves défavorises et ayant manqué de matériel et de suivies parentale ou autres ; ce qui permettra peut etre de combler  une partie de leur retard 

Mettre un ordinateur connecté en visio dans chaque classe qui permettra aux élèves pouvant/désirant  rester chez eux de suivre les cours à distance et de soulager les parents qui sont en télétravail et qui doivent en parallèle assurer la continuité pédagogique.

Ecole  test

Pour les scientifiques nous avons un laboratoire grandeur nature. En effet depuis 40 jours des enfants vont à l école ( enfants des soignants)

Une population plus à risques logiquement :

  • parents dans les milieux hospitaliers et autres
  • enfants à 10 par classe
  • professeurs tournants

Si une initiative  était prise sur cette population de les tester,  nous aurions un résultat assez fiable et exploitable avec sa marge d' erreur non scientifique .

Je pense que les classes de 15 élèves maximum devraient avoir une salle attitrée. Seul l'enseignant (qui conserve au moins 1 rang de distance avec ses élèves) change de salle pour faire cours à d'autres.

Pour la nécessité des labos, je pense que les manipulations, travaux pratiques, doivent être délaissés aux professeurs qui se chargent de montrer l'expérience à leurs élèves

Faire un sondage par école, pour savoir quels parents pensent mettre leur enfant à l'école et ainsi définir le nombre d'enfants qui reprendront les cours, vu que c'est sur la base du volontariat. Identifier les familles qui par la reprise de leur activité professionnelle n'ont plus de mode de garde comme les enseignants, les commerçants et toujours les soignants, et donner la priorité de reprise de l'école à ces familles

Pour l'école, diviser le nombre d'élèves présent en 2 groupes, un groupe qui fait cours et l'autre qui fait des activités sport activités manuelles.

Les enfants en primaire ne supporteront effectivement pas le masque toute la journée. Serait-il envisageable de prévoir des visières comme pour les hôtesses de caisse. La création pourrait être une activité manuelle pour le créer à la reprise permettant en même temps aux enseignants de rappeler la situation aux enfants et d'expliquer les nouvelles règles de l'école. Cela les protégera un minimum.

Faire un état des lieux des parents (parents en télétravail ou au foyer) souhaitant garder leurs enfants et faire la classe virtuelle à la maison permettrait d'identifier le nombre d'élèves réels à la reprise et ainsi organiser les classes tant physiques que virtuelles.

Piétonniser les rues scolaires et généraliser les pédibus : grâce à ces mesures, nos enfants seraient en sécurité.

Mettre un place une demi classe virtuelle
La moitié des élèves suivent le cours en visioconférence et l'autre en présentiel
Inversion chaque semaine des groupes

Pour toutes les classes maternelle, primaire, collège, lycée... installé un système de classes pairs et impairs et des sorties de classes de la même manière exemple classe 4 sortie 10h00 - classe 5 sortie 10h30
Un système d'entrée Et sortie décalé comme en entreprise - système de poste

vaiselle à usage unique dans les cantines scolaires.
(bambou, cartons) ou amener son propre service de table.

Décaler les entrées et les sorties.

Limiter le nombre d'élèves par classe.

Lavages des mains en arrivant  et en partant.

Ne pas se croiser dans les couloirs : une entrée une sortie .

Une classe unique pas de changement entre 2 cours sauf pour les matières qui nécessitent un travail en labo (langues , SVT ….).

Pour la cantine on peut imaginer 3 services, 11H30 avec une reprise des cours à 12H30, 2ème service à 12H15 reprise des cours 13h, 12H45 avec reprise des cours à 13H30 ; en gardant la priorité aux élèves diabétiques .

Les écoles devraient pouvoir accueillir les vélos des enfants pendant la journée. Les enfants arriveront et repartiront de l'école avec leur vélo.

Faire des demi-classes matin/après midi avec alternance d'une semaine sur l'autre = 50 % des élèves présents en même temps, pas de cantine à prévoir

Y'a-t'il nécessité de ramener le cartable tous les jours ? Devoirs envoyés par mail avec si besoin la photo de l'exercice émanant du manuel scolaire.

Supprimer les cantines ; chacun ramène son repas et mange à sa table.

 

Participez, vous aussi, en exprimant vos idées concernant cette thématique.

J'exprime une idée

S'oxygéner

Mieux se partager nos espaces urbains ou naturels : digue, parc, dunes, plage...

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se déplacer

Adapter nos modes de déplacement (bus, voiture, marche, vélo, stationnement) aux nouvelles règles de sécurité.

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Faire du sport

Un challenge pour les sportifs : pratiquer en toute sécurité !

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Aller à l'école

Quelles adaptations pour que nos jeunes puissent retrouver les chemins de l'école ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se divertir

Musée, cinéma, théâtre, bibliothèque… vos solutions pour fréquenter vos lieux de culture favoris.

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Faire son marché

Marchés, circuits courts... Comment permettre à chacun d'acheter les produits dont il a besoin ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se connecter

Smartphones, téléphones, ordinateurs... Nos outils technologiques peuvent-ils nous aider à respecter les consignes et gestes barrières ?

J'exprime une idée

Je découvre d'autres idées

S'engager localement

Faire vivre le lien social et la solidarité.

J'exprime une idée

Je découvre d'autres idées

Changer la vie

La crise sanitaire a remis en cause de nombreuses certitudes. À quoi devrait ressembler la France de demain ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations