Parmi les nombreuses idées exprimées à ce jour, voici une sélection d'extraits de suggestions pour que cela vous donne des idées et, qu'à votre tour, vous puissiez contribuer.

Nous conservons bien entendu toutes les idées transmises afin de les étudier et de définir les lignes directrices de notre vie collective à venir.

 

Cette catastrophe n'est pas encore finie mais dès à présent je retiendrai deux mots pour le vivre ensemble d'après; solidarité et prévoyance. J'ai vu des infirmières, des aides soignantes, des pompiers, des caissières, des policiers remercier des makers, de simples dunkerquois, amateurs ou professionnels qui avec leurs machines ont imprimés en 3D plusieurs milliers de visières de protection dans l'opération 'Shields - visieresolidaire - Covid19 - Dunkerque59'. Une véritable 'industrie locale spontanée' s'est mise en branle en quelques jours. Croyez moi ça touche vraiment quand les remerciements viennent de ces gens, de ceux là même qui n'ont pu se confiner car toujours à notre service, pour notre santé, notre sécurité, notre prévoyance. Que sera vivre ensemble demain à Dunkerque? Notre ville qui rassemble diverses industries 'risquées', un grand port international, un littoral sujet à l'érosion, à la montée des eaux, aux pollutions de toutes sortes  et maintenant frappée par une pandémie mondiale. Hier comme demain, on continuera à vivre avec le risque, avec un risque accepté, réfléchi, avoué, anticipé, préparé. La prévention, la sécurité, la gestion des risques se préparent. Former le plus de sauveteur-secouristes, de tout age et tout milieu , afin d'apprendre les gestes qui sauveront. Former sur la lutte incendie aussi, comment utiliser un extincteur par exemple. Qui a déjà eu l'occasion de l'utiliser? Ce type de formation proposé au plus grand nombre me semble important. Continuons comme toujours à être dunkerquois, plus fort encore après  : solidaires, accueillants, compétents, prévoyants et tournés vers l'avenir, vers le monde et vers Jean-Bart !

Créer une communauté /un réseau de jardiniers qui associerait les habitants  d'un quartier, d'une résidence, d'une commune, intéressés par la réalisation de projets d'amélioration et d'embellissement des espaces verts ou 'à verdir' près de chez eux, en partenariat avec le personnel technique de la CUD, de la conception de l'espace à l'entretien des plantations, en passant par le choix des espèces, la préparation et l'enrichissement du sol. A cette fin des bacs à compostage seraient installés au pied des immeubles (cf Rennes, le quartier Vauban à Fribourg, Allemagne, et autres éco-quartiers)  et des carrés de mini-potagers seraient mis à la disposition de tous et sous la responsabilité de tous.

Proposer toute les semaines aux dunkerquois des actions de bénévolat orientées vers le développement durable (comme le nettoyage des plages en partenariat avec le syndicat mixte des Dunes de Flandre, ou le nettoyage du bassin du commerce) ou l'entraide. Ces actions bénévoles pourront aussi être valorisée en reversant par exemple un bon réduction de 5 ou 10€ à valoir chez les producteurs dunkerquois uniquement.

J'aimerais aider les personnes agées à la promenade.

J'ai lu un grand nombre de posts concernant les sujets de l'entraide, d'échange de matériel, de bonnes pratiques. Je suis informaticien et actuellement sans activité professionnelle. La numérisation et la dématérialisation sont les sujets à traiter afin de pouvoir les rendre accessible à une grande partie de la population Dunkerquoise. Sachez que je suis disponible pour participer selon mes compétences à la concrétisation de ce type d'outil. Prenez soin de vous et de vos proches. Cordialement.

bjr , les maisons de quartiers, leurs donner la mission d aider dans tout les domaines les habitants du quartier concerné (aux personnes âgées, garde d enfants, bibliothèque, accès au numérique etc...) qui doivent être aussi plus dans l information , par exemple , éditer leurs infos (quelles sont leurs missions , ceux qu'elles proposes) sur papier, style magazine, 1 fois tout les 2 mois, et q distribué que dans le quartier concerné,,,,,voir de temps en temps ,,,,un porte à porte,,,,,qui est très instructif ,,,,,pour l avoir fait (pour les élections en mars), on apprends beaucoup des habitants sur leurs attentes et desire

A l'instar des repair-café avoir un partenariat avec les lycéens, étudiants, les personnes du service volontaire qui aideraient à réparer les objets du quotidien.

Creer dans chaque ville, une zone, où les habitants viendront chercher leurs produits régionaux commandés auparavant directement au producteur.

Favoriser le dvpt de cette activité,  à condition que le producteur respect un cahier des charges précises sur l hygiene, le traitement des produits et le bien-être animal.

Transformer rapidement la Maison de l'Environnement, en « Maison de l'Environnement, de la Consommation, et de la Citoyenneté ».

Pourquoi pas créer un collectif de bénévoles dans chaque quartier qui serait chargé d'aller récupérer les courses ou autres achats (pharmacie...)pour les personnes « sensibles » à raison d'un Ou deux jours par semaine par exemple.
Un système de pancarte à la fenêtre peut être envisageable pour faire signe que la personne a besoin de quelque chose, et être contactée par téléphone.

Créer un site de financement participatif du type Ulule ou KissKissBangBang mais pour des projets dunkerquois

REPAIR CAFES ! Selon moi, il faudrait multiplier encore davantage les repair cafés, ressourceries et recycleries sur le territoire, qui permettent de nouer du lien social (par exemple pour les seniors qui peuvent alors mettre en valeur leurs compétences de tricot pour recoudre des vêtements abimés), de réutiliser les objets et d'allonger leur durée de vie, ou encore d'apprendre des savoirs manuels indispensables au monde de demain !

Développer l'entraide dans les quartiers, avec la location entre particuliers via les maisons de quartiers.
Exemple : j'ai une carreleuse que je n'utilise pas. Je la dépose en location à la semaine à la maison de quartier et quelqu'un peut la louer 2 € / semaine. 1 € pour le propriétaire et 1 € pour la maison de quartier. Location modérée pour inciter à utiliser le matériel local à disposition.
Avantage : réduction des déplacements. Réduction de l'empreinte carbone. Dynamisation des maisons de quartiers. Entraide locale. Etc

'Intendant de micro-quartier' Durant la crise, nous avons proposé aux voisins de passer des commandes communes de légumes (on réceptionne et on transmet). Notre voisine nous a proposé le même service avec son poissonnier. Cet 'intendant de micro-quartier' pourrait s'inscrire sur la plateforme de volontariat 'j'agis pour DK' et proposer à ses voisins des commandes groupées de produits alimentaires (si possible locaux et bio :) ainsi que la livraison.

Créer une plateforme/appli sur laquelle les gens qui ont un besoin d'entraide particulier ou qui peuvent offrir une entraide puissent venir l'exprimer et rentrer en contact.

Le réseau de bénévoles existe déjà via la plateforme j'agis pour Dunkerque et le CCAS.
Ce qui me semblerait judicieux serait que l'ensemble des séniors puissent être informés de l'existence de ce service et pourquoi pas le proposer aussi aux personnes handicapées..une aide pour faire les courses ou autres besoins s'il est verbalisé ou identifié pourrait être intéressante.

 

Participez, vous aussi, en exprimant vos idées concernant cette thématique.

J'exprime une idée

S'oxygéner

Mieux se partager nos espaces urbains ou naturels : digue, parc, dunes, plage...

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se déplacer

Adapter nos modes de déplacement (bus, voiture, marche, vélo, stationnement) aux nouvelles règles de sécurité.

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Faire du sport

Un challenge pour les sportifs : pratiquer en toute sécurité !

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Aller à l'école

Quelles adaptations pour que nos jeunes puissent retrouver les chemins de l'école ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se divertir

Musée, cinéma, théâtre, bibliothèque… vos solutions pour fréquenter vos lieux de culture favoris.

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Faire son marché

Marchés, circuits courts... Comment permettre à chacun d'acheter les produits dont il a besoin ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations

Se connecter

Smartphones, téléphones, ordinateurs... Nos outils technologiques peuvent-ils nous aider à respecter les consignes et gestes barrières ?

J'exprime une idée

Je découvre d'autres idées

S'engager localement

Faire vivre le lien social et la solidarité.

J'exprime une idée

Je découvre d'autres idées

Changer la vie

La crise sanitaire a remis en cause de nombreuses certitudes. À quoi devrait ressembler la France de demain ?

Je m'exprime et consulte les idées

Je m'informe sur les nouvelles organisations